«Clandestin» ou... le cuisinier de Grozny

de Serge Martin

 

clandestin

 

Clandestinement, avec folie et humour, l'acteur vient habiter l'homme qui souffre, qui ne sait plus s'il est encore capable de parler de résistance. L'impossibilité de dire se passe dans les entrailles ... d'un improbable bateau, au niveau des rouages de la machinerie, là où il n'y a plus de recettes pour nourrir la justice.

C'est dans un porte-voix abandonné ou une épave échouée que la voix tente de chanter, une fois de plus, un oratorio afin d'apporter la paix au lieu indispensable de la conscience individuelle. Pas de plainte, pas de jugement, rien n'est refusé ici. Seule une expérience sensible qui donne envie d'agir, de vivre dignement, en toute conscience de notre propre clandestinité.

Mise en scène : Gérald Chevrolet
Scénographie et lumières : Michel Faure
Composition sonore : Michel Wintch
Jeu : Serge Martin
Régie : Alain Micallef
Administration : Philippe Clerc
Relations publiques : Valérie Quennoz
Affiche : Evelyne Castellino
Photographies : Philippe Christin

Avec l'appui de la Ville de Genève - Département des affaires culturelles
et de la Loterie Romande

cliquez sur les photos pour les agrandir

clandestinclandestin












Photos de Pierre-André Fragnière