Job ou comment la soumission vole en éclats sous l’effet de l’inversion

Job ou comment la soumission vole en éclats sous l’effet de l’inversion

(d’après « Le Livre de Job » différentes traductions et écrits de la Bible)

Sources et extraits :

  • l’article sur le capitalisme d’Alain Badiou (Le Monde 28.07.2018)
  • « L’Idiotie » de Jean-Yves Jouannais (Flammarion 2017)
  • « La crise vue du Toboggan. La Mise à mort des Démocraties » de Richard Garzarolli (Mediapart 2013)
  • « Job, la force de l’esclave » d’Antonio Negri (Bayard 2002)
  • « Vies de Job » de Pierre Assouline (Gallimard 2011)

plus quelques idées reçues qui traînent…

Un contre-mythe : Job, modèle de résistance, figure universelle de l’espérance

L’inversion comme solution, provisoire mais indispensable !

Inverser pour dénoncer ! Pourquoi ? Pour s’en sortir !

Et c’est urgent !!!

Le fait de renverser les choses nous les fait redécouvrir et nous permet de les questionner à nouveau. C’est un conseil de Virgile, un vertige un brin provocateur qui a ses vertus.

Dans notre version, job est un personnage de théâtre, homonyme du Job des Écritures, mais son opposé ! Il s’agit de l’injustice créée par les hommes et non par Dieu. La Finance en est le thème central.